Quartier Dobrée

Situé proche du quartier Graslin, dans le centre bourgeois de la ville de Nantes, le musée Dobrée est à la fois un bâtiment à l’architecture originale et aux riches collections. Il a été créé par Thomas Dobrée (1810-1895).

Issu d’une ancienne famille huguenote originaire de Normandie, établie à Guernesey au XVIe siècle, dont les membres étaient devenus négociants et armateurs sur le port de Nantes, Thomas Dobrée abandonne les affaires à vingt-huit ans pour collectionner les œuvres d’art. À partir de 1862, il se consacre à l’édification de son « palais », destiné à accueillir les dix mille objets qu’il a réunis.

Construit dans le périmètre immédiat du manoir médiéval de la Touche ( dit aussi manoir Jean V car le duc y est mort et édifié par l’évêque Jean de Malestroit, chancelier du duc Jean V ), le palais Dobrée affecte un style néo-roman que l’on doit à Viollet-le-Duc, bien qu’il soit œuvre commune des architectes Simon, Boismen, Chenantais et Le Diberder.

À sa mort, Thomas Dobrée lègue palais et collections au département de Loire-Inférieure, et, en 1896, ses collections sont réunies à celles du musée archéologique pour former les musées départementaux de Loire-Inférieure.

En 1972-1973, une extension des bâtiments s’impose et une construction moderne est établie dans un angle du jardin. C’est là que sont présentées les collections archéologiques et la collection égyptienne.

Je tiens à remercier M. Jacques SANTROT, conservateur en chef et directeur du musée Dobrée ainsi que M. Louis Bouquet pour m’avoir permis de prendre des photos au sein du jardin et de pouvoir les présenter sur ce site.

Visitez le site du Musée.

Texte : Wikipédia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *