Nantes – Le Cours Saint-Pierre

Anciens terrains vagues situés hors des murs d'enceinte de Nantes, Les cours Saint-Pierre et Saint-André sont des promenades publique situé à l'est du centre historique, et furent la première promenade publique de la ville. Les deux cours, Saint-Pierre au sud et Saint-André au nord, sont construits en enfilade et en surplomb, séparés entre eux par la place du Maréchal-Foch. Ils dessinent une vaste perspective plantée d'arbres entre l'Erdre et le Loire.

* Au sud : on y accède depuis la "Place de la Duchesse Anne" par un escalier qui fut agrémenté en 1897, d'un monument aux morts dédié aux enfants du département tombés lors de la Guerre de 1870.

* Au nord : le cours se termine par un parapet. Sur le mur situé en contre-bas de celui-ci, un autre monument aux morts dédié aux victimes de la Première Guerre mondiale à érigé sous la forme d'une liste de noms des 5 832 soldats nantais gravé sur des plaque de marbres.

* À l'est : les cours sont longés par les rues "Henri IV" (cours Saint-Pierre) et "Sully" (cours Saint-André) auxquelles ont accède par des escaliers.

* À l'ouest : le cours Saint-Pierre est bordé par la Porte Saint-Pierre, la Cathédrale, le Manoir de la Psalette et les murs des propriétés avoisinantes.

Les vestiges des enceintes gallo-romaine et médiévale de la ville sont également visibles sur cette partie de la promenade. Le cours Saint-André est lui bordé par la "rue Tournefort" auquelle on accède là aussi par des escaliers.

Au début du XXème siècle, les cours sont encore un lieu de promenade très fréquenté.

Le cours Saint-Pierre et le cours Saint-André sont à l'époque équipés de plusieurs rangées de bancs doubles.

  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *