[Internet] – “Nantes Avant”, la technologie au service du passé

Article paru sur Destination Nantes le vendredi 25 novembre 2011


Nantes peut-elle devenir une capitale touristique?

alt

Vous vous baladez dans le centre de Nantes. Dans l’une de ces vastes allées pavées, parfaitement dégagée et longée de platanes. A votre droite le château des Ducs, imposant, derrière vous la fontaine des Baigneuses autour de laquelle se baladent les promeneurs du dimanche et devant vous, au loin, de l’autre coté du pont de la Rotonde au dessous duquel passe un bras de Loire, les deux magistrales tours LU, signe du prestige de la ville. Vous êtes sur la place de la Duchesse Anne ! Au début du siècle dernier !

De ce parfait décor en sépia, il ne reste que quelques éléments, le château, bien sur, l’une des tours, évidemment. Mais, cent ans plus tard, la fontaine a laissé place à un parking, le pont de la Rotonde au passage supérieur Carnot, auxquels se sont ajoutés railles, voitures, lignes de tram…

Ce retour au passé est aujourd’hui possible grâce à l’application pour iPhone “Nantes Avant “. A l’origine de cette initiative, l’entreprise MaVilleAvant qui, après Paris et Metz, s’est penché sur la Cité des Ducs. Une application qui a nécessité un important travail d’archives, réalisé en partenariat avec le blog Retroville.

Que vous soyez à pied, en vélo ou en voiture, l’application vous prévient automatiquement, grâce à la géolocalisation, dès que vous passez à proximité d’un lieu d’où vous pouvez voir la ville au siècle dernier. A chaque endroit, vous pouvez grâce à la réalité augmentée superposer le cliché ancien à ce que vous voyez. Et pour agrémenter le tout, quelques informations historiques et autres anecdotes. Avec des acteurs de l’e-tourisme et des experts de la réalité augmentée, il y a fort à parier que les services de ce genre vont se développer rapidement dans les prochains mois dans la région. Plus divertissante qu’utile, l’application Nantes Avant vous permettra toujours de vous prêter au jeu des 7 erreurs !

Aurore Chatras

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *